Comment « scrapper » sa Lamborghini en une étape facile

2017-01-26
Une Lamborghini, c'est rare et prestigieux. On tente généralement d'y faire attention, de la soigner et même la cajoler au besoin. Cependant, il semblerait que certaines personnes n'aient pas tout à fait saisi l'essence du mot prestige.
En effet, une Lamborghini Murcielago Roadster a été aperçue avec cet accoutrement dans un stationnement de la Floride. La Lamborghini est recouverte d'une pellicule qui s'apparente aux couleurs bien populaires des années hippies. La couleur orange lustrée de la carrosserie est noyée dans un ensemble de vagues colorées toutes plus repoussantes les unes que les autres. Et pour les jantes, n'en parlons pas!
Question d'ajouter l'insulte à l'injure, le bolide doté d'un V12 de 572 chevaux a été photographié dans un stationnement pour personnes à mobilité réduite. Considérant que ce modèle est l'un des derniers de Lamborghini équipé d'une boîte manuelle à six rapports, je doute fortement qu'une personne limitée dans ses mouvements parvienne à embrayer ou simplement à s'asseoir dans l'espace restreint de l'habitacle.
La Murcielago est le premier modèle de Lamborghini dessiné par les concepteurs d'Audi suite à la transaction entre Lamborghini et le Groupe Volkswagen. La Murcielago succède ainsi à la célèbre Diablo grâce à deux impressionnants moteurs de 6,2 L et 6,5 L. Ce petit chef-d'oeuvre se vend généralement entre 300 000 $ et 400 000 $, mais la facture peut aisément grimper de plusieurs dizaines de milliers de dollars avec de l'équipement supplémentaire.
À bien y repenser, retoucher une Lamborghini d'une telle couleur est aussi décevant qu'une défaite des Canadiens contre Boston en tirs de barrage et sans aucune bataille. Je n'ai qu'une recommandation avant de clore le sujet : pitié, ne faites pas ça.